Cheveux gras – 6 conseils pour espacer ses shampoings

Aujourd’hui on va parler cheveux et plus particulièrement cheveux gras ! Les cheveux qui regraissent trop vite (ou trop vite à notre goût en tout cas), sont un problème récurrent que l’on soit déjà passé aux produits naturels ou pas. Voyons ce que l’on peut faire pour tenter d’espacer les shampoings , et retrouver une chevelure plus saine.

On commence par soigner son alimentation et son hygiène de vie

Premier conseil et non des moindres, une bonne alimentation et hygiène de vie sont primordiales pour avoir des cheveux en pleine santé. C’est d’ailleurs valable pour bon nombre de petits soucis « beauté » que l’on peut avoir au quotidien : peau excessivement grasse ou au contraire très sèche, chute de cheveux etc. Je ne pense pas vous étonner en vous disant que les produits trop gras, trop sucrés et l’alcool sont les principaux apports à limiter. Préférez leur les produits frais, dont les fruits et les légumes, mais également les légumineuses (lentilles, pois chiche, flageolets…). Manger varié en privilégiant les fruits et légumes crus reste la clé d’une alimentation riche en vitamines. Côté hygiène de vie, on fera attention à sa consommation excessive de café, à son sommeil et bien sûr à la cigarette.

On choisit correctement son shampoing

Une fois que votre hygiène de vie est adéquate, vous pouvez bien sûr vous attaquer au problème lui même c’est à dire le gras, l’excès de sébum. Pour commencer, veillez à bien choisir votre shampoing. Évitez les tensioactifs agressifs dont les plus connus sont les sulfates décapants pour le cuir chevelu qui, se sentant agressé, va ensuite produire du sébum en excès pour se protéger. Exit également les silicones et les ammonium quaternaires qui vont quant à eux étouffer le cuir chevelu. Préférez leur un shampoing doux, adapté et surtout à la composition vraiment saine. Si vous n’êtes pas un as des compositions, voici quelques shampoings safe :

 Du côté solide

Les shampoings solides ont l’avantage d’être plus écologiques et économiques que leurs copains les liquides ! Le shampoing Lamazuna pour cheveux gras et le shampoing Pure de Pachamamaï seront de parfaits alliés dans votre combat contre les cheveux gras.

Du côté liquide

Côté liquide, le shampoing Propolia a l’avantage d’être très doux. Il n’agresse pas du tout le cuir chevelu et lave en douceur les cheveux. Le « gloss shampoo » de Sante Naturkosmetik est un peu plus agressif puisqu’il contient du Sodium Coco sulfate (ce qui n’a tout de même rien a voir avec les shampoings contenant du SLS ou de l’ALS). Il sera particulièrement adapté lorsque vous réaliserez un soin (bain d’huile, masque maison) assez gras.

On essaye les lavages aux poudres pour espacer les shampoings

Les poudres de plantes et les argiles sont de très bon remplaçants pour vos shampoings classiques. Très absorbantes, elles ont également de nombreuses propriétés bénéfiques pour les cheveux gras. Pour préparer un shampoing aux poudres, il vous suffit tout simplement de mélanger la poudre ou l’argile choisie avec de l’eau puis d’appliquer sur le cuir chevelu. Laisser agir une dizaine de minutes, masser délicatement puis rincer. Cette méthode peut venir compléter (vous pouvez faire une fois sur deux) ou remplacer le shampoing. Pour la plupart des personnes elle permet d’espacer le shampoing d’au moins un ou deux jours. Son inconvénient majeur bien sûr sera le temps nécessaire à sa réalisation.

Quelques poudres adaptées à cet usage :

  • Le rhassoul
  • Le shikakaï
  • Le sidr
  • Le henné neutre
  • La poudre d’orange…

Il se peut que certaines poudres ne vous conviennent pas. Vos cheveux ressortiront alors poisseux malgré un bon rinçage. N’hésitez pas à en essayer plusieurs 🙂

 Pour dépanner on pense au shampoing sec aux poudres

On reste sur les poudres de plantes. Sachez que vous pouvez également les utiliser comme shampoing sec en les saupoudrant sur le cuir chevelu. On laisse agir quelques minutes puis frotte le cuir chevelu pour éliminer la poudre. Cela vous permettra de gagner un ou deux jours avant votre prochain shampoing. Côté shampoing sec naturel, pensez également à la fécule de maïs, à la poudre de cacao ou à la farine tout simplement. Des petites astuces qui peuvent dépanner en cas d’imprévu !

On nettoie brosses et peignes

Chose à laquelle on ne pense pas forcément, nettoyer ses brosses, peignes et autres ustensiles de coiffure peut faire toute la différence. En effet, lorsque vous vous coiffez, le sébum et les saletés vont rester accrochés à la brosse ou au peigne. Résultat, la prochaine fois que vous les utiliserez, tout cela se retrouvera à nouveau sur vos cheveux !

On essaye de ne pas toujours laver, même quand c’est sale

Lorsque vous ne sortez pas de chez vous par exemple, profitez en pour gagner un ou deux jours sur votre prochain shampoing. Tant pis si vos cheveux sont un peu sales, ce n’est pas dramatique ! Bien sûr si vous avez des problèmes de démangeaisons ou d’inconfort quelconque, n’hésitez pas à passer à la douche, cela ne doit pas non plus être une torture 🙂 Quoi qu’il en soit, il y a fort à parier que votre cuir chevelu se sentant moins agressé par les lavages trop fréquents, regraisse de lui même moins vite suite à ce genre de pratiques. Cela ne fonctionne pas sur tout le monde mais ça vaut le coup d’essayer !

J’en ai terminé pour les conseils qui me semblent essentiels lorsqu’on a les cheveux à tendance grasse et que l’on cherche à espacer les shampoings au naturel. N’hésitez pas à donner les vôtres et à me dire ce qui a le mieux fonctionné sur vous !

 

 

2 Comments

  • cestsilya

    Publié 16 avril 2018 13 h 32 min 0Likes

    que de bons conseils! je suis d’accord avec tout! notamment les brosses qu’on oublie de nettoyer, depuis que je fais ça et aussi changer plus souvent la taie d’oreiller, ça regraisse réellement moins vite! et pour mon plus grand bonheur, les shampoings en poudre me permettent de pratiquement remplacer le shampoing :))
    j’ai beaucoup aimé la farine de pois chiche d’ailleurs!

    • Marine

      Publié 18 avril 2018 14 h 29 min 0Likes

      Merci d’être passée par ici ! En effet la farine de pois chiche c’est le top, que ce soit en shampoing sec ou en pâte pour faire un shampoing végétal !! Pour ce qui est des brosses c’est vrai qu’on a vite tendance à oublier…il était bon de le rappeler =)
      Passe une belle journée !

Laisser un commentaire