Les bienfaits des silicones…ou pas !

Comme promis, je reviens vous parler aujourd’hui plus en détail des silicones, ingrédient présent partout en cosmétique: shampoings, crèmes, sérums, produits coiffant…tout y passe! Les silicones font parti des ingrédients les plus diabolisés par les médias, mais qu’en est il vraiment? Sont ils vraiment dangereux pour nos cheveux et notre peau? Azaé Pur tente de répondre à ces questions!

  danger des silicones pour les cheveux   L’effet du silicone sur les cheveux

Les silicones se posent sur les cheveux et ne pénètrent pas la fibre capillaire. Ils forment en fait une sorte de gaine imperméable autour du cheveu, c’est ce que l’on appelle un agent occlusif. Cela peut être intéressant dans la mesure ou cela « protège » les cheveux des agressions, des mauvais traitements qu’on leur inflige…dans une moindre mesure bien sûr. Néanmoins deux gros problèmes se posent pour vos cheveux :

  • Les silicones nous cachent le véritable état de nos cheveux. Ils peuvent les faire paraître brillants et lisses alors qu’en dessous ils sont secs et fourchus! Certains vous diront « et alors? le principal c’est ce que l’on voit »… jusqu’au jour ou le cuir chevelu n’en peut plus; les cheveux regraissent très vite, deviennent poisseux, ternes et électriques; génial! C’est d’ailleurs souvent à ce moment que l’on commence à s’inquiéter.
  • Au fil des applications, les silicones s’accumulent sur les cheveux et il est très difficile de les faire partir. Les cheveux deviennent alors plats, ternes, sans vie. Les soins ne pénètrent plus la fibre capillaire, ou très peu. C’est souvent à ce moment qu’on commence à se poser des questions et à chercher du côté du bio…à raison puisque les silicones sont interdits en cosmétique biologique.

Reconnaître les silicones en cosmétique

On commence comme toujours par chercher la composition INCI de son produit, et on repère des ingrédients qui se terminent par -oxane  -cone,  ou encore -iconol .  Ce sont des silicones. Sachez que les ingrédients sont toujours classés par ordre d’importance dans cette liste INCI.

Exemples de silicones: – Dimethicone (le plus souvent utilisé), – Amodimethicone, – Behenoxy Dimethicone, – Polysiloxane, – Diméthiconol…

Pour vous y retrouver plus facilement dans les compositions, je vous conseille l’excellent livre de Rita Stiens : La vérité sur les cosmétiques !

Les silicones représentent ils un danger ?

Au vu des connaissances actuelles, les silicones ne sembleraient pas dangereux pour notre santé. Ceci est un bon point… même si comme nous l’avons vu auparavant, ils sont difficilement défendables tout de même! Par contre c’est autre chose en ce qui concerne l’environnement… Les silicones seraient très difficilement biodégradables et nous ne connaissons pas encore les conséquences de l’utilisation massive de silicones.  

Comment se débarrasser des silicones sur les cheveux ?

Ca y est vous êtes convaincu et vous souhaitez passer au naturel ? Gros problème : vous utilisez depuis des années des shampoings et soins siliconés et ne savez pas comment débarrasser vos cheveux des silicones ? Bonne nouvelle, il existe une solution toute simple : le shampoing clarifiant. Il contient des ingrédients très simples et est facile à réaliser maison. Cependant, sachez qu’il sera assez asséchant pour vos cheveux. Pas de panique donc, misez sur un bon masque hydratant et nourrissant maison pour régler ça. De plus, évitez de renouveler le shampoing clarifiant trop souvent, puisque c’est un soin assez agressif. Laissez faire le temps et vos cheveux retrouveront peu à peu leur beauté naturelle.

Ingrédients :

  • 1 dose de shampoing naturel et sans agents occlusifs
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude fin (au rayon alimentaire)
  • 3-4 gouttes d’huile essentielle (personnellement je mets deux gouttes d’HE de tea-tree et deux gouttes d’HE de Palmarosa mais le tea tree seul suffit).

Mélanger tous ces ingrédients ensemble et faites votre shampoing comme vous en avez l’habitude. Vos cheveux seront ensuite débarrassés d’une bonne couché de silicones et surtout, vous pourrez commencer à passer au naturel sur des bases plus saines.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à en aller jeter un coup d’oeil à la Boutique Azaé Pur: vous trouverez des crèmes, soins et shampoings sans silicones!

11 Comments

  • lequotidiendunefille

    Publié 11 mai 2015 17 h 10 min 0Likes

    Moi ça fait très très longtemps que j’ai abandonné les silicones en tous genre !! Beurk beurk !

    • Marine

      Publié 11 mai 2015 19 h 10 min 0Likes

      Moi de même et je vois clairement la différence ^^
      Merci d’être passée par ici :p

  • Elodie

    Publié 11 mai 2015 22 h 33 min 0Likes

    lol le titre m’a fait rire
    Ca y est moi j’ai terminé tous mes produits cracra pour les cheveux et je vais enfin pouvoir commencer a utiliser les Coslys, trop pressée!

    • Marine

      Publié 12 mai 2015 7 h 32 min 0Likes

      Génial! Hésite pas à venir me dire ce que tu en penses 🙂

  • Kantu - Birds and Bicycles

    Publié 14 juin 2015 11 h 58 min 0Likes

    Merci pour ce résumé bien pratique sur les silicones 😉 Pour ma part, c’est surtout leur côté polluant qui me préoccupe et me donne envie de changer ma routine shampoing!!!

    • Marine

      Publié 14 juin 2015 12 h 25 min 0Likes

      Oui je suis bien d’accord avec toi, c’est très préoccupant!

  • Retracer : Réussir sa transition vers le naturel - Cheveux - Azaé Pur
  • Retracer : J'ai testé deux gels douche bio - Birds and Bicycles
  • Retracer : 5 Huiles essentielles pour cheveux en pleine santé - Azaé Pur
  • Rania

    Publié 23 août 2016 11 h 33 min 0Likes

    Attention également aux substituts de silicones (les quats, on les appelle également quaternium, ou encore polyquaternium avec un chiffre derrière). Beaucoup se sont fait avoir par le greenwashing notamment, certaines marques peu scrupuleuses présentant leurs produits sans silicone mais lorsque l’on retourne le flacon, surprise ! Des quats, tous autant nocifs pour nos cheveux ! J’en ai fait les frais malheureusement par le passé… Il faut bien se rendre compte que les industriels sont bien informés de la prise de conscience des dangers des compositions sales et ont plus d’un tour dans leur sac pour nous entuber ! ?

    • Marine

      Publié 2 septembre 2016 8 h 57 min 0Likes

      J’ai vu que par la suite tu étais tombée sur mon article sur les quats =)
      Effectivement ils sont très problématiques, tout comme les silicones…. :/ mais bien moins connus…. !

Laisser un commentaire