Savons Clémence et Vivien : haute qualité à petit prix

Il y a de ça quelques mois, je vous proposais une petite description des produits Clemence et Vivien que j’avais reçu pour test. Pour rappel, j’ai pu essayer les déodorants aux huiles essentielles ainsi que trois savons saponifiés à froid.

Depuis, il s’est passé pas mal de choses puisque j’ai commencé par distribuer les déodorants Clémence & Vivien et depuis quelques mois, je vous propose de shopper les savons saponifiés à froid sur Azaé Pur. Il était donc temps de vous donner mon avis sur ces fameux savons naturels!

 

Clémence et Vivien: du made in France à prix accessible

Logo Clémence et VivienJe vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de Clémence et Vivien, et ai fait récemment l’interview de Clémence, l’une des créatrices de la marque. Pour vous rafraichir la mémoire, Clémence et Vivien est une jeune marque de cosmétiques naturels qui propose des baumes déodorants aux huiles essentielles et des savons saponifiés à froid.

Ils ont reçu la mention Slow Cosmétique ainsi que le label PETA Vegan and Cruelty free il y a peu. Pour ce qui est de la conception, les produits sont fabriqués par leurs soins dans les Deux-Sèvres et ce de manière artisanale. 

Les savons Clemence et Vivien

Lors de mon premier contact avec la marque, j’ai pu tester 3 savons: le Chérubin, la Vahiné et le Gecko. Depuis je n’ai pas pu résister à la tentation et j’ai également utilisé le Saint Bernard dont l’odeur m’attirait irrésistiblement ainsi que le Suisse sur mon fils. Je vais donc pouvoir vous parler de ces 5 là aujourd’hui!

Le savon le Gecko

Savon exfoliant Le Gecko Clémence et Vivien

C’est mon premier Clémence et Vivien. Je l’avais choisis pour son côté exfoliant, purifiant et équilibrant, ce qui est parfait pour ma peau mixte. J’avais prévu de l’utiliser une fois par semaine, mais la réalité a été bien différente, je vous explique pourquoi un peu après. 

Le savon naturel le Gecko contient des huiles et beurres végétaux (olive, coco, karité, tournesol, ricin et chanvre) comme premiers ingrédients. Ensuite viennent l’argile verte purifiante, les graines de pavot exfoliantes et enfin les huiles essentielles de romarin et de citron toniques et équilibrantes.

Ce savon possède une odeur plutôt citronnée fraîche et agréable. Personnellement j’en suis complètement fan, j’aime beaucoup les odeurs d’agrumes en général et encore plus celle du citron ! Petite info importante: l’odeur plaît aussi à monsieur 😉 Jusqu’ici c’est donc un sans faute pour ce petit Gecko Clémence et Vivien !

Passons maintenant à l’efficacité et aux promesses énoncées par la marque ! J’ai donc commencé par l’utiliser sur le corps. En effet, je n’avais jamais utilisé de savon gommant et j’avais peur que l’exfoliation soit trop prononcée. J’ai donc préféré tester tout ça sur une partie moins sensible que la peau du visage. Première constatation: l’exfoliation est très très légère. Les graines de pavot présentes dans le savon se détachent de celui-ci et gomment doucement la peau. Leur nombre est aléatoire et pour le coup l’exfoliation est aléatoire elle aussi. Pour remplacer un exfoliant classique hebdomadaire, c’est donc raté ! Par contre, cela fait de lui un très bon savon à utiliser quotidiennement pour nettoyer la peau du visage ou du corps. Il nettoie vraiment en profondeur sans agresser. Après plusieurs semaines d’utilisation sur le visage, je peux dire que ma peau est plus nette, sans imperfections.

Pour conclure, mise à part cette petite déception concernant la « puissance » de l’exfoliation du Gecko, c’est une belle découverte que je vous recommande!

 

La Vahiné

Savon naturel La Vahiné Clemence et Vivien

Rien que le nom fait rêver, n’est-ce pas ? J’avais choisis le savon à froid La Vahiné pour nettoyer mon visage le soir. Il promet d’être adapté aux peaux mixtes et délicates, de nettoyer, illuminer et assainir la peau du visage.

La composition est entièrement saine et naturelle, comme tous les produits de la marque Clémence et Vivien ! Il contient des huiles végétales (huiles d’olive, de coco de tournesol, ricin), du beurre de karité, de l’argile rose adaptée aux peaux sensibles, ainsi que des huiles essentielles d’ylang-ylang, d’orange douce et de cèdre de l’Atlas.

L’odeur qui ressort  est celle de l’ylang ylang; c’est une odeur fleurie et féminine très utilisée en parfumerie. Pour ma part ce n’est pas mon odeur préférée (c’est très personnel bien entendu), mais je m’y suis habituée avec le temps. J’utilise beaucoup cette huile essentielle, notamment dans mes soins cheveux maison.

Niveau efficacité; rien à redire: c’est un très très bon savon artisanal! Il ne pique pas du tout le visage, n’assèche pas la peau malgré la présence d’argile. Il mousse plutôt bien et se rince également très facilement.
C’est un savon très agréable à utiliser que j’utiliserai à nouveau avec grand plaisir !

Le saint-Bernard

Savon artisanal Le Saint Bernard Clem & Vivien

C’est de loin l’odeur qui m’a le plus attirée ! Dès que j’ai reçu les savons Clémence et Vivien je me suis jetée dessus 🙂 Le mélange orange douce / petitgrain est vraiment exquis. Il est formulé pour les peaux sèches à très sèches et bien que ce ne soit pas mon cas je prend grand plaisir à l’utiliser !

La compo du savon le Saint-bernard Clémence & Vivien: huiles d’olive, de coco, de tournesol, de ricin, beurre de karité, huiles essentielles d’orange douce, de petitgrain bigardier et curcuma. Autant dire, une composition 100% clean, comme d’habitude !

J’utilise ce savon à froid seulement sur le corps et la peau est douce/ ne tiraille pas après la douche. En été j’ai la peau légèrement plus sèche que le reste de l’année, ce savon m’a grandement aidé à me passer de lait hydratant (flemme quand tu nous tiens…) !

Pour résumer: si vous cherchez un savon pour le corps qui sent bon, qui n’assèche pas la peau, qui a une composition parfaite: tournez vous vers le Saint Bernard !

Le Chérubin et le Suisse

Savon surgras Enfant Clemence & Vivien

Je classe ces deux là dans la même catégorie car ils se ressemblent beaucoup. Ils sont tous les deux sans huiles essentielles et correspondent particulièrement aux enfants, femmes enceintes et allaitantes, et aux personnes sensibles/ allergiques aux huiles essentielles. Bien sûr, vous pouvez tout de même les utiliser si vous ne rentrez pas dans ces catégories.

Le savon surgras Le Suisse contient du beurre de karité, des huiles végétales d’olive, de coco, de tournesol et de ricin. C’est mon fils de deux ans et demi qui l’a utilisé; il n’y a fait aucune réaction et sa peau n’était pas plus sèche que d’habitude. Il ne possède pas d’odeur spécifique, simplement une odeur de savon, de propre si je puis dire.

Le savon surgras Le Chérubin contient des huiles d’olive, de coco, du beurre de karité, des huiles de tournesol et de ricin. Les mêmes ingrédients que son petit frère Le Suisse, mais pas dans le même ordre ! Celui-ci a également été utilisé par mon fils, mais je lui ai piqué quelques fois pour nettoyer mon visage. La mousse est plus onctueuse et plus abondante que pour le Suisse et j’avoue avoir grandement apprécié ce côté là. L’odeur est exactement la même, la douceur également.

Si je devais choisir entre les deux, je prendrai le Chérubin pour sa mousse onctueuse très agréable ! Lorsque j’aurais testé tous les savons que j’ai (et il y en a beaucoup… XD) j’en ouvrirai un pour moi sans aucun doute!

Savon Clémence et Vivien

 

Pour conclure, je dirais que mon coup de coeur va clairement au Saint Bernard pour le corps et au Chérubin pour le visage. La qualité est franchement au rendez-vous et le prix très accessible. Si vous les avez essayé, n’hésitez pas à laisser votre avis, comme d’habitude 😉

A bientôt !

 

 

 

2 Comments

  • Marie Lou

    Publié 28 novembre 2017 18 h 13 min 0Likes

    J’ai acheté le Vahiné m’attendant à un savon à la vanille ahah Je ne l’ai pas encore utilisé, il se repose dans mon placard en attendant son heure. En tout cas il embaume tout le placard ! J’ai d’abord cherché d’où venait cette odeur puis j’ai compris. Je ne suis pas fan de cette odeur, peut etre que je changerai la vie quand je l’utiliserai sous la douche 🙂

    • Marine

      Publié 28 novembre 2017 18 h 44 min 0Likes

      Haha oui La Vahiné ça prête à confusion, ce n’est pas la première fois qu’on me le dit =)
      L’odeur est celle de l’ylang-ylang, ça passe ou ça casse 🙂

Laisser un commentaire